4.9.16

PORTRAITS

N'est-ce pas la meilleure manière de rendre hommage à tous ceux qui, depuis cent cinquante ans maintenant, font des iris hybrides ce qu'ils sont aujourd'hui, que de publier quelques photos de leurs œuvres ? Irisenligne va désormais dresser un bref portrait de nombreux hybrideurs de tous pays et offrir à ses lecteurs les plus belles images de leurs iris. 

XIII – Ladislaw Muska 

 J'ai entendu certains dire de ses iris qu'ils avaient plus de feuilles que de fleurs. Il est vrai que ses sélections ont parfois manqué de rigueur, mais il faut lui rendre cette justice, c'est qu'il a été un précurseur, l'initiateur de l'iridophilie moderne dans les pays de l'ancien bloc de l'Est. Et puis certaines de ses variétés sont tout de même très belles : ce n'est pas sans raison qu'elles ont été couronnées dans de nombreuses compétitions internationales.

'Don Epifano' (1989) 


'Mediterrano' (1995) 


'Ramruhee' (1996) 


'Gaïus' (2007)

1 commentaire:

Jacob jean-Claude a dit…

Un autre iris important de L Muska est: 'Dreaming Clown'. On retrouve cet iris comme pollen parent de 'Foolish Dreamer' (Keppel 2010 ) et dans la généalogie récente de 'Embrace' (Blyth 2014). Excusez du peu.