2.11.18

ECHOS DU MONDE DES IRIS

84 ! 

84 variétés nouvelles ont été enregistrées par le commissaire aux enregistrements de la SFIB en 2018 ! C'est formidable. Il faut cependant apporter à ce chiffre quelques correctifs : il ne comprend pas les enregistrements de Cayeux SA et de Michèle Bersillon qui, l'un et l'autre, n'ont pas recours au « registrar » français ; il inclut en revanche les iris de Loïc Tasquier qui, pour être obtenus par un français, proviennent cependant des Pays-Bas, ce qui n'en fait pas des iris français. L'hybridation d'iris ne s'est jamais si bien portée en France. Il est dommage que beaucoup de ces variétés ne seront pas commercialisées, ou le seront fort peu. C'est cette constatation qui me donne une idée : pourquoi pas une sorte de coopérative qui mettrait en vente ces iris et rémunèrerait les obtenteurs ? Au début, ce service devrait être bénévole, mais s'il fonctionne bien il pourrait générer un emploi saisonnier et à temps partiel, par exemple un job d'été pour un étudiant.

Illustration : 

- 'Poussière de Soleil' (B. Laporte) : une variété dont j'aime particulièrement le coloris.

5 commentaires:

Roland DEJOUX a dit…

Comme je l'ai précisé à Sylvain Ruaud, les chiffres publiés sont inexacts. Ils ne tiennent pas compte des derniers enregistrements présentés à notre "registrar". De plus Richard Cayeux a enregistré ses nouveautés avec le registrar français comme les autres années. Madame Michèle Bersillon ne fait pas appel à notre service pour enregistrer ses iris, mais c'est sa liberté, en effet chacun est libre d'enregistrer ses iris auprès du registrar de la Société d'Iris qu'elle désire

Roland Dejoux Président de la SFIB

Sylvain a dit…

OK. Mea culpa.

Je ne conteste pas que chacun soit libre de faire appel au registrar de son choix.

Anonyme a dit…

Allez, je ne peux pas laisser passer ; c’est parti pour un petit commentaire. . .

Tout d’abord, je suis assez étonnée de constater que l’enregistrement de mes plantes présente, finalement, un intérêt pour quelqu’un appartenant à la SFIB.

Certains savent très bien pourquoi j’agis ainsi. Même si mes iris sont français---ayant été créés sur le sol français, c’est facile à comprendre---j’ai effectivement le droit de décider laquelle des associations d’iris européennes s’occupera de mes enregistrements.

J’aurais préféré que mon nom soit cité en tant qu’hybrideur de deux iris français qui ont gagné des AGC (Award of Garden Commendation) en Grande Bretagne cette année, ce qui ouvre la porte à ces plantes à la compétition pour la médaille de Dykes. Pensez-y.

M. Bersillon

Loïc a dit…

La photo publiée ici comporte une erreur, c'est 'Éclair de Soleil'et non "Poussière... Une erreur s'était glissée dans le listing des enregistrements 2018 effectués par la SFIB que nous commencions à publier sur le site de la SFIB, nous avons rapidement rectifiée. La publication n'est pas terminée.

Contrairement à ce qui est dit ici, les iris de Richard Cayeux 2018 ont été enregistrés par la SFIB, mais il seront publiés plus tard, Richard s'en gardant la primeur sur son catalogue.

Plutôt que de répandre de fausses information ou pour toute question concernant les enregistrements d'iris, vous êtes invités à me contacter directement tasquierloic@cs.com. Je tiens à votre disposition tous les renseignements que vous désiseriez que je vous communique.

Loïc Tasquier - Enregistreur Associé pour la France et le Benelux, mandaté par l'AIS.

Loïc a dit…

... nous avons rapidement rectifié cette erreur.

... les renseignements que vous désireriez que je vous communique.